AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue

sur HND jeune freluquet ! :ouh:
pour éviter tout malaise, merci d'aller lire les annexes le plus rapidement possible ! :you: :ouh:

Partagez | 
 

 The deck of the big red ship. - Kata

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

walk in harmony

▲▼ fils reliés : 54
▲▼ implanté depuis : 25/12/2016
▲▼ pseudo : Solosand ou aude, ou audor, jsuis pas difficiiiile
▲▼ avatar : Jake Gyllenhal.
▲▼ crédit(s) : Tik Tok

▲▼ âge : 31 ans.
▲▼ race : Humain.
▲▼ position dans les partis : bat les couilles.
▲▼ métier : Trésorier de la compagnie Procyon.

▲▼ signe(s) distinctif(s) : Un tatouage en forme triangle sur le poignet, un autre en tête de mort géométrique dans le dos. Toujours une bague avec une pierre de marbre vert au doigt. Et une gueule de chien battu aussi.
▲▼ dans tes poches : Des boutons de manchette en porphyre (ça lui porte chance), un pistolet (petit, 6 balles à tout casser), un casse-tête en fer (vous savez, les deux petits bouts à détacher l'un de l'autre), et une montre. pas au poignet, ça l'encombre.




- heroes never die -

MessageSujet: The deck of the big red ship. - Kata   Jeu 29 Déc - 20:38


“I wanna roll with him a hard pair we will be. A little gambling is fun when you're with me, I love it.” & C'est seulement en passant la porte du red lips qu'il se souvient qu'il y passe beaucoup trop de temps. Il dépense une trop grande partie de son salaire en boisson, danse privée et autres services de la maison. Il se les ai toutes faites, il les a toutes vues, et il y revient quand même. L'esprit voudrait qu'il aille voir ailleurs, du neuf, du propre, autre chose, ou alors tiens, trouve toi une femme. Mais Le red lips ... Mais l'ambiance, mais l'odeur, mais la chaleur, tout cela, il ne le trouve ailleurs. Alors il revient, encore et encore, pour pouvoir s'imprégner de cette senteur de fraise, d'alcool, de clope, et de vanille.
Un jour la patronne lui a raconté que tout le monde, en entrant, sentait quelque chose de différent. Une odeur personnelle, unique, une sorte de filtre d'amour. Ca l'a fait sourire, il y croit pas trop, il a jamais été vérifier. Quand il vient là, c'pas pour se faire des potes.
Il se dirige vers le bar. Il prend comme d'habitude, un Manhattan (boisson de mec par excellence). Ses pensées s'égarent. Il n'a jamais été là-bas, il se demande comment c'est. Si c'est toujours comme dans les livres d'histoire. On l'appelle, à côté de lui. Il sourit, y'a qu'une personne avec cette voix là (un peu masculine dans le fond). Kata.
"Tiens donc, quel bon vent t'amène..." Et il se fait rire tout seul. Kata, c'est une jolie brune, sans doute la dernière femme dans cet havre de paix qu'il n'a pas sauté (et pour cause, il semble qu'elle ne soit pas particulièrement intéressée par les mecs). Mais c'est surtout la patronne, l'intouchable, un fantasme inassouvi. "Ca faisait longtemps non ?" Pas vraiment (et trois nuits par semaine c'est sa peau contre celle des red lips), mais tant pis.
Des gentlemen (et encore, le mot est faible) se déplacent tranquillement vers une salle adjacente, il sait ce que ça veut dire. Une partie de poker est sur le point de commencer. Il tend son bras à Kata.
"Une petite partie, ça te tente ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

glitch in the system

▲▼ fils reliés : 192
▲▼ implanté depuis : 10/11/2016
▲▼ pseudo : rue des étoiles (emeline).
▲▼ avatar : catherine mcneil.
▲▼ crédit(s) : isadora l'exploratrice (ae)

▲▼ âge : vingt-sept, le club des maudits, elle attend la fin du mois pour se tirer une balle.
▲▼ race : de chaire et d'os.
▲▼ position dans les partis : pro-omniaque silencieuse,
▲▼ métier : matrone du red lips,

▲▼ signe(s) distinctif(s) : rouge pute aux lèvres.
▲▼ dans tes poches : un beretta rouillé avec un b en initiale toute rayée, ca.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: The deck of the big red ship. - Kata   Jeu 29 Déc - 22:50



The deck of the big red ship Elle réprime un frisson quand sa peau encore fraîche de la nuit entre en contact avec le chaleur qui émane  des néons, en se penchant un peu on peut sentir une vielle odeur de tabac froid aussi diffuse et ancienne ce qu’un sourire sur sa sale gueule ou l’odeur de la lessive sur ses fringues neufs.  Fourrure synthétique, fake, tout est fake, sauf la peau laiteuse, les cheveux qui glissent bien sauvages, ce qui se cache en dessous, la petite file qui s’habille avec les fringues de maman, qui essaye ses talons pour être plus grande encore, parce qu’elle ne le sera jamais assez tant qu’elle ne pourra pas décrocher la lune. Ça fait peine à voir, presque assez pour  que quelqu’un se lève et lui demande de retirer tout l’apparat, le beaucoup trop pour libérer le pas assez. Presque, mais c’est pas encore ça, c’est encore assez réel pour tromper son monde, ça lui plaît. C’est pas cachée qu’elle à l’aise, mais en sachant qu’elle est observée. Les racontars. Le qu’en  dira-t-on est la nouvelle drogue à la mode, paraît qu’elle est pas mal pour perdre du poids le jour où ça finit par nous atteindre. Elle teste les limites, jusqu’où elle peut supporter les autres. Sans autre jusqu’à jamais, c’est comme-ci elle pouvait attendre ce qu’ils disent. Parce que ça n’a pas de sens. Parce que même en essayant, son ego est trop épais pour être transpercé comme ça. Toute la misère du monde pourrait rentrer dans ses cernes et pourtant, elle continue de se dire qu’elle est pas fatiguée, que le sommeil c’est bon pour les morts et pas pour les vivants, qu’il y a trop de choses à faire en haut pour perdre des précieuses secondes à rêvasser. Si elle s’était pas levée, dure de le rencontrer ce soir là.

Le Magyar c’est une bête qui doit bien se retenir de pousser la porte tous les soirs, ça crève les yeux, c’est l’air qu’il donne. C’est l’apparence qui prime sur ce q’il reste à l’intérieur. C’est trois par semaine, elle espère plus un jour, avec plus de choix elle pourrait lui proposer, le garder à jamais. Un bon client Roman, qui a tout vu, tout bu, tout eut dans son lit. Plus rien à découvrir et pourtant, ça continue de s’échouer dans sa caverne aux merveilles. Le Roman est étrange, sans doute qu’en regardant derrière son air bien rangé, on pourrait trouver quelques cadavres de planqués, ce n’est pas son rôle d’aller jeter un œil. Son job, c’est de lui faire passer un bon moment, entretenir la relation avec le client, c’est essayer de briser la glace et percer la coquille pour faire éclore un bonjour.  « Le temps c’est relatif nan ? Parce que t’vois, j’aurais juré que c’était hier. » Elle se permet un petit coup de coude et ce regard entendu, presque un clin d’oeil. T’es sûr que c’était pas hier ? « Tu m’diras, je suis pas derrière ton cul, t’en fais bien c’que tu veux. » C’est pas elle qui ira le ramasser après une cuite ou quoique ce soit, elle sert, elle papote, elle raconte à de rares reprises, mais une fois les rideaux rouges passés, bouche cousue. Un gentleman cambrioleur, au toucher de velours. Comme le pelage d’un tigre. « Quel galant, j’imagine que je ne peux pas refuser. » C’est elle qui mène la danse, qui bras dessus, bras dessous, cavaliers sans tête, le traîne jusqu’à la petite sale réservée aux parties de poker, jouxtant le bar pour mieux délier les langues et  faire chauffer les esprits. Elle n’y a pas de trône, juste une banquette circulaire en velours rouge, rouge. Tout est rouge ici. Jusque dans la couleur des yeux infectés par les néons. « Messieurs. » Salutation. Sans même demander une petite invitation pour prendre place. Juste un soupir las et rassuré quand elle s’assoit enfin. Une œillade vers Roman qui lui fait face, assit à la place qu’elle lui a indiqué. Les autres sont autours, prêt à être éjecté de son plateau d’échec, affamés comme des vautours et déjà perdants. Ce n’est qu’un échauffement. « T'sais jouer j'espère ? » 

_________________
▲▼  BREATH OF LIFE



You trick your lovers That you're wicked and divine You may be a sinner But your innocence is mine

~ red


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

walk in harmony

▲▼ fils reliés : 54
▲▼ implanté depuis : 25/12/2016
▲▼ pseudo : Solosand ou aude, ou audor, jsuis pas difficiiiile
▲▼ avatar : Jake Gyllenhal.
▲▼ crédit(s) : Tik Tok

▲▼ âge : 31 ans.
▲▼ race : Humain.
▲▼ position dans les partis : bat les couilles.
▲▼ métier : Trésorier de la compagnie Procyon.

▲▼ signe(s) distinctif(s) : Un tatouage en forme triangle sur le poignet, un autre en tête de mort géométrique dans le dos. Toujours une bague avec une pierre de marbre vert au doigt. Et une gueule de chien battu aussi.
▲▼ dans tes poches : Des boutons de manchette en porphyre (ça lui porte chance), un pistolet (petit, 6 balles à tout casser), un casse-tête en fer (vous savez, les deux petits bouts à détacher l'un de l'autre), et une montre. pas au poignet, ça l'encombre.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: The deck of the big red ship. - Kata   Ven 6 Jan - 23:23


“I wanna roll with him a hard pair we will be. A little gambling is fun when you're with me, I love it.” & Le temps c'est relatif, effectivement. C'est comme tout, comme le vent, comme les jours en hiver ou les soleils d'automne.
Il déteste les phases toutes faites, poétiques et pourtant. Pourtant maintenant il y pense. C'est son grand frère qui réfléchit comme ça, par proverbe. Bordel c'que c'est chiant. C'est un manque cruel de personnalité, une ébauche de sentiment, du miel dégueulasse en barre. Comment son frère fait-il pour être autant aimé par le paternel. Tu te victimises Roman, ton père t'aimes aussi beaucoup. T'es beaucoup plus utile que ce que tu crois. Ca c'est vrai, et il le laisse prendre des vacances à Véla quand il veut. Du coup, ils se sont peut-être vus la veille, ou l'avant-veille, tout dépend de la mémoire à long terme de la jolie tenancière. Tenancière, ça lui va mieux que maquerelle ou patronne. Du coup il a tendance à l'appeler de cette manière (elle n'a jamais dit si ça l'emmerdait ou non).
Elle accepte le poker, alors qu'il sourit. Il a toujours été très moyen à ce jeu, mais il a de la thune à dépenser. Elle attrape son bras, mais c'est elle qui mène la danse. Il n'est que la cavalier d'une femme bien loin d'être en détresse. C'est ça, Kata. Elle vous fait croire que vous avez l'emprise sur la situation. En fin de compte, elle vous retourne la tête à son avantage. Les femmes, c'est ça son point faible. Ne vous y méprenez pas, il est capable de tabasser les deux. Mais une nana ... il retiendra toujours plus ses coups, en croyant qu'elle serait incapable de se défendre. Rien de plus faux. Il la suit dans le salon rouge (tout y est rouge, littéralement, jusqu'à la couleur du sang qu'on verra après s'être ouvert les veines pour miser un dernier truc avant de quitter la partie). Tous s'installent. Elle demande s'il sait jouer. Il hausse un sourcil amusé.
"J'suis pas mauvais."Mais y'a rien de plus faux. Le bluff, c'est loin d'être son fort. Amaryllis est une reine au poker (d'ailleurs il lui semble qu'elle a déjà gagné des tournois de charité), mais lui, mentir, c'est loin d'être son fort.
Ils misent tous une centaine.
Puis on leur distribue deux cartes.
Paire de 2 (carreau et coeur). Hm.
Les cartes tombent. Un trois de pique, un valet de coeur, une dame de treifle. Il risque pas d'aller loin, pourtant il suit au turn. Une dame de coeur. Les esprits s'échauffent. Il paye, il veut la river.
Un 2 de pique.
Il sourit en son fort intérieur. Un brelan caché, certes y'a toujours la menace d'un brelan de dame, mais il peut très bien bluffé en faisant croire qu'il l'a ... Il prend ses couilles en main.
"1200."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



- heroes never die -

MessageSujet: Re: The deck of the big red ship. - Kata   

Revenir en haut Aller en bas
 

The deck of the big red ship. - Kata

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» REcherceh de Deck List
» Deck Legacy Madrid
» deck anneaux celestial
» [DECK-LIST EDH] : Angry Hermit.
» [News] : next Premium deck - Graveborn.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▲▼ HEROES NEVER DIE :: 
Néo
 :: Orion :: Red Lips
-