AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue

sur HND jeune freluquet ! :ouh:
pour éviter tout malaise, merci d'aller lire les annexes le plus rapidement possible ! :you: :ouh:

Partagez | 
 

 not in blood, but in bond (nyx)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

walk in harmony

▲▼ fils reliés : 26
▲▼ implanté depuis : 07/01/2017
▲▼ avatar : dean. (hyuk kwon)
▲▼ crédit(s) : soha. (avatar) exordium (sign) tumblr (gifs)

▲▼ âge : trente-deux années se sont écoulées depuis sa création. quelques pièces échangées, retouchées mais tout, ou presque, est d'époque. il est considéré comme une relique dans son entourage et ça lui convient.
▲▼ nom de code : ixalyatta.
▲▼ race : omniaque.
▲▼ position dans les partis : neutre, souhaite simplement qu'on le laisse tranquille. quelques idées pro-omniaque traînent toujours dans un coin de son processeur daté.
▲▼ métier : sculpteur sur bois.

▲▼ signe(s) distinctif(s) : des tremblements intempestifs, particulièrement intenses au niveau des mains. une cicatrice à l'arrière du crâne.
▲▼ dans tes poches : une bague en bois traité. et des broutilles sans importances.




- heroes never die -

MessageSujet: not in blood, but in bond (nyx)   Sam 7 Jan - 10:16




I feel like I've been in a coma for the past twenty years. And I'm just now waking up.

nyx
baumann

nom ▲▼ BAUMANN. germanique au possible, c'est certain. c'est ton nom maritale, en réalité. tu le portes fièrement aujourd'hui et tu as toujours aimé sa consonance. c'est un subtile mélange entre ton passé, sombre et révolu, et cette partie de ta vie lumineuse que tu n'oublies pas et qui illumine encore ton quotidien. tu es reconnaissant. prénom ▲▼ NYX. déesse de la nuit personnifiée, amante des ténèbres et du chaos. la nuit. c'était peut-être une tentative poétique de t'associer à la vie nocturne, à l'amour des étoiles et de la lune. tu n'as jamais réfléchi à une signification plus importante de ton prénom humain. tu as simplement répondu par instinct alors que l'on a posé la question fatidique. qui es-tu. les pensées abstraites d'un omniaque sauvé lors d'une nuit étoilée. véritable nom d'omniaque ▲▼ IXALYATTA. des lettres sorties au hasard d'une machine à une autre. tu n'accordes aucune importance à ce pseudonyme, bien que l'ayant porté durant tes cinq années à l'orchestre philharmonique. tu ne l'aime pas mais ne le déteste pas non plus. tu préfères ton prénom humain qui a plus de significations pour toi. cependant, tu comprends tes semblables qui chérissent leurs véritables noms. après tout, tu n'as pas honte d'être omniaque. c'est juste... plus simple d'être nyx qu'ixalyatta, maintenant. âge ▲▼  TRENTE-DEUX ANS. tu es obsolète à n'en pas douter. un modèle dépassé avec quelques pièces détachées moins poussiéreuses que les autres. tu ne grinces pas mais tu trembles. les nerfs sont endommagés, certains capteurs ne fonctionnent plus vraiment. les parties les plus anciennes de ton anatomie boulonnée ont presque trente ans comme tes phalanges cassées, réparées à la va-vite mais jamais échangées. c'est ce qui fait de toi un omniaque unique. un ancêtre qui aspire un certain respect. la sagesse, tu lui souris sans enthousiasme dans un soupire las. tu n'es plus vif, plus agile. l'âme d'un vieillard au visage d'éphèbe. ethnie représentée ▲▼ ASIATIQUE. créé sur le sol européen, tu représentes la diversité ethnique et culturelle que l'on peut trouver sur le continent ancien. as-tu aussi peut-être une origine plus clichée, comme celui du prodige venu d'orient, maître de la musique. lieu de fabrication ▲▼ ALLEMAGNE. tu fais parti d'un lot d'usine commandé par l'orchestre philharmonique de berlin. tu es le violoniste de la troupe, le soliste. c'était cette envie, il y a trente ans, malgré des tensions toujours vives, de rapprocher l'homme et l'omniaque. de les faire jouer ensemble les plus belles musiques du monde. machine et cœur battant jouant à l'unisson, une belle utopie.  métier ▲▼ SCULPTEUR SUR BOIS. artisan aux mains tremblantes. les doigts craquelant destinés à honorer les mélodies classiques du monde humain sont maintenant attachés à la création artisanale. des jouets, des pendentifs, des décorations, un métier d’antan, dépassé pour certain, au vue des technologies qui fabriquent la même chose pour moins cher et moins de temps. tu restes pourtant là, au comptoir de ta boutique, The Nutcracker, à attendre que la vieille cloche de la porte d'entrée carillonne. mais tu erres plus souvent dans l'atelier, l'arrière-boutique, les airs de symphonies classiques en écho. situation sociale ▲▼ MODESTE. sans être pauvre, tu ne roules pas sur l'or. la boutique est au ralenti la plupart de l'année mais fonctionne bien pendant les périodes de fêtes, la nostalgie réchauffe les cœurs animés et mécaniques et on vient s'enquérir de décorations en bois artisanales, de marionnettes, de jouets enfantins d'un autre âge. tu es assez économe pour t'en sortir et met toujours de l'argent de côté sans jamais t'en servir. une logique indiscutable. situation émotionnelle ▲▼ VEUF. deux années se sont écoulées depuis le dernier souffle, depuis le dernier battement de cœur. les deux silhouettes toujours collées l'une à l'autre, derrière la vitrine, se sont effacées. il n'y a plus qu'une ombre relique poussiéreuse, attendant son tour. orientation sexuelle ▲▼ OUBLIÉE. les capteurs ne répondent plus spécialement. comme un mortel ayant passé l'âge, dont le désir s'est terré simplement dans un coin de son esprit, tu n'aspires pas à ces sensations physiques. avant, tu étais des ces androïdes que les ébats charnels n'inspiraient pas spécialement, n'y voyant qu'un bête moyen de perpétuation d'espèces, chose impossible dans ton cas. c'était différent avec les sentiments. tu as éprouvé beaucoup de choses. l'amour, la connexion presque spirituelle. tu es peut-être un peu fatigué d'éprouver des choses. tu te demandes souvent pourquoi tout est cassé, abîmé, chez toi sauf cette capacité à éprouver des sentiments. c'est juste éreintant. traits de caractère ▲▼ discret, consciencieux, nostalgique, sentimental, solitaire, mélomane, traditionnel, énigmatique, chaleureux, sarcastique, sec, hypocrite, désabusé, altruiste, pessimiste. position dans les partis ▲▼ NEUTRE. sans être membre officiel d'un parti parce que tu es trop rouillé pour prendre part aux débats incessants de la vie politique internationale et celle de néo en particulier, tu es plus sensible aux idées du parti pro-omniaque. pour être honnête, tu es juste vraiment très neutre. comme la suisse. dans les murmures des quartiers pauvres et modestes, on dit que the nutcracker est une sorte de refuge temporaire pour les omniaques et humains persécutés. c'était il y a longtemps, en réalité. mais il reste cette légende urbaine qui contraint certains à venir frapper à ta porte, non pas pour acheter des statuettes en bois mais pour ta neutralité et ton hospitalité supposée. l'harmonie entre les races, ce ne sont pas tes idées mais celles de ton défunt conjoint. tu ne t'investies plus dans ces histoires. avatar ▲▼ dean (hyuk kwon) crédits ▲▼ omu (art) tumblr (gif+image)

Sourires faussés


Néo pour toi, c'est le renouveau ou le déclin ? ▲▼ DECLIN.
une trentaine d'années après sa création, tu as débarqué à néo avec une chose pour laquelle tu n'étais pas programmée mais qui s'est créée dans ton âme mécanique, l'espoir. le renouveau, le commencement d'une vie à laquelle tu ne t'attendais absolument pas. tu as quitté berlin, tu as quitté la musique, le but même de ton existence pour suivre ta moitié humaine dans un nouveau monde. tu as toujours caché ton optimisme quant à cette ville. tu laissais ça à l'artisan baumann, celui qui t'amené ici. lui, il ne pouvait pas s'empêcher de te sourire tous les matins, te répétant que la vie à néo serait parfaite pour vous. très vite, tu as remarqué que son sourire s'estompait au fils des années. au fils des attaques. des manifestations violentes. des insultes. des discours haineux. néo n'est pas différente des autres villes. au début
plus de vingt ans après, tu penses que c'est une ville dangereuse. l'espoir s'est transformé en une arme aiguisée. tu es resté simplement parce que l'humain voulait encore y croire. c'est tellement stupide. tu as simplement l'habitude de vivre là. donc tu restes. le déclin, tu en es le témoin depuis des années.
vous étiez le jeune couple qui criait que néo était la solution.
vous étiez le vieux couple qui marmonnait que néo était mieux avant.
tu continues de le marmonner.
En tant qu'Omniaque, comment te sens-tu par rapport au passé Omnium ? ▲▼ VESTIGE.
comme tout omniaque qui se respectent, l'on t'a inculqué l'histoire omnium dans ta base de données lors de ta conception. les crises, le virus, les perpétuelles querelles entre espèces. tu as choisi de prendre tout cela en compte et d'épouser un humain, fantastique n'est-ce pas ? une conception surprenante du passé. tu as épousé les idées du cœur battant, également. ses idées d'harmonie, de paix. tu aimerai bien que les hommes et les omniaques enterrent les haches de guerres. même si tu ne le montres pas réellement, tu souhaites aux autres omniaques d'éprouver ce que tu as ressenti auprès de ta moitié humaine pendant toutes ces années. tu as secrètement peur d'une nouvelle crise. tu veux simplement finir ta vie programmée tranquille dans ton atelier à sculpter du bois.
Comment perçois-tu l'avenir ? ▲▼ INCERTAIN.
depuis que tu es seul, tu ne sais pas vraiment ce que te réserve l'avenir. tu es franchement perdu et effrayé. tu n'as pas été seul pendant des dizaines d'années et maintenant, tu es dans l'inconnu. alors, comme si tu avais des oeillères sur les yeux pour ne pas te perdre, tu avances tout droit, comme tu l'as toujours fait. tu ne changes pas tes habitudes. tu te lèves tous les matins, tu enfiles des chaussons et tu vas dans ton atelier allumer tes machines. tu dessines quelques schémas, selon ton inspiration puis tu vas ouvrir la boutique. tu trembles toujours. tu fais toujours les mêmes gestes. depuis deux ans, tu es dans une boucle qui se répète, encore et encore. de temps à autres, tu as de la visite. mais tu préfères être seul. tu n'es plus qu'un vieux tas de ferraille avec un visage de poupée. l'avenir, il est juste flou.


Wipe you clean with dirty hands

Âme
cachée


i. on remarque très vite que tu es un omniaque qui a vécu. ce n'est pas flagrant parce que tu as une gueule de jouvencelle mais si on fait attention, plusieurs choses te trahissent. les tremblements, déjà. tes mains tremblent constamment, à l'instar d'un malade atteint de parkinson. tu es aussi assez lent, physiquement. tu grincerais presque mais tu n'as pas encore atteint ce stade-là, grâce aux quelques retouches faites et payées par ton défunt époux, quelques temps auparavant. il était le seul à insister pour que tu ne te laisse pas rouiller. en réalité, tu voulais simplement vieillir avec lui, sans jamais lui avouer. de façon global, tu agis comme une vieille personne, saoulée par beaucoup de choses et assez pessimiste. aedan, septuagénaire endurci à déteint sur toi pendant les dernières années de sa vie. c'est comme si toi aussi, tu avais soixante-dix ans. ii. tu possèdes une marque à l'arrière du crâne. l'on pourrait nommer cela une cicatrice si ta chair était réelle. ce sont deux lignes croisées en un 'x' faites au couteau. un omniaque ne cicatrise pas, il change les pièces endommagées mais tu n'as jamais touché à cette partie. c'est un groupe anti-omniaque, qui en plus de te broyer les phalanges métalliques, a laissé sa marque sur ton crâne. c'est un peu le départ de ta nouvelle vie et ta rencontre avec aedan, quelques mois après. iii. forcément, tu adores la musique classique. tu ne joues plus du tout du violon, ne te sentant pas apte avec tes doigts toujours endommagés mais il y a toujours un air de beethoven ou mozart à l'arrière-boutique. iv. tu détestes les bruits forts. la musique boom-boom, c'est vraiment pas ton truc. tu râles constamment quand tu entend de la musique électronique. v. après ton agression à la sortie d'un opéra, on t'a commandé de nouvelles prothèses pour remplacer les mains fracturées et donc, inutilisable pour un musicien professionnel. très marqué par les événements, tu décidas de te terrer chez toi, refusant tout aide. une peur des humains s'en suivit, peur qui mena forcément à la haine. décidant de ne plus obéir aux humains, tu quittas l'orchestre et refusa l'implémentation de nouvelles prothèses. frôlant l’extrémisme anti-humain pendant quelques mois, ta rencontre avec l'ébéniste aedan te tira d'une situation compliquée. vi. tu appris la sculpture du bois difficilement, les mains étant toujours brisées, les nerfs toujours endommagés mais au fil du temps, un certain talent artisanal naquit chez toi, ton principal défaut te donnant un style unique. ce fut une grande source d'aide pour toi, apprenant à se servir de ton handicap comme d'un atout. une thérapie qui te sauva réellement. tu aimerai secrètement aider les autres comme on t'a aidé. mais c'est bien trop de travail et d'investissement émotionnelle.  vii. tu t'es marié deux ans après que le premier mariage entre humain et omniaque ait été célébré à néo. pas vraiment réceptif à cette démarche au début, tu cèdes pour faire plaisir à ton conjoint qui ne cessait de te parler de symbolisme et d'exemple pour la prochaine génération. l'humain avait déjà la cinquantaine passée lors de vos noces, la différence d'âge physique dénotait autant que vos origines respectives. cette relation transcendait tout cela, de toute manière. viii. the nutcracker est une idée d'aedan, fan inconditionnel du ballet et de la figurine en bois qui va avec. la boutique est vétuste, comme figé dans le temps. elle dénote avec néo, c'est certain. les clients viennent par nostalgie, pour acheter une petite voiture en bois à leurs enfants, comme leurs arrières-arrières-arrières-arrières grand parents avant eux.  ix. nyx, tu es connu dans le quartier comme un omniaque un peu je m'en foutistes d'apparences mais qui est plus chaleureux qu'il n'y parait. lorsqu'aedan était en vie, vous aviez l'habitude d’accueillir des jeunes omniaques ou même des humains, persécutés, le temps d'une nuit dans un endroit neutre. un foyer dissimulé dans l'arrière boutique qui est mort avec aedan. tu n'as jamais vraiment aimé cela mais par moment, tu rechutes et ouvre ta porte. ça t'attire plus d'ennuis qu'autre chose. en fin de compte, tu râleras mais l'occasion d'honorer les idées de ton âme sœur disparue te poussera à offrir un chocolat chaud, un toit, à ceux dans le pétrin. juste pour une nuit. x. tu es un peu le cliché du grand-père humain. tu n'aimes pas spécialement la nouvelle génération - humaine ou omniaque. tu souris et écoutes les déboires de mamies nova qui vient acheter une marionnette en bois à son petit-fils mais tu n'en à absolument rien à faire, hypocrite au possible. râles, marmonnes que c'était mieux dans son temps. tout ça, avec le visage d'un éphèbe de vingt ans. pour peu, tu remuerais ta canne en l'air en profanant des insultes et des propos racistes sans gènes. peut-être dans quelques années, quand tes processeurs ne supporteront plus les mises à jours et grilleront pour de bon. pour le moment, tu restes dans le politiquement correcte, jugeant du regard et gardant tes insultes pour toi, encore bercé par les paroles utopiques de son défunt conjoint.


- HEROES NEVER DIE -



Dernière édition par Nyx Baumann le Dim 8 Jan - 16:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

walk in harmony

▲▼ fils reliés : 26
▲▼ implanté depuis : 07/01/2017
▲▼ avatar : dean. (hyuk kwon)
▲▼ crédit(s) : soha. (avatar) exordium (sign) tumblr (gifs)

▲▼ âge : trente-deux années se sont écoulées depuis sa création. quelques pièces échangées, retouchées mais tout, ou presque, est d'époque. il est considéré comme une relique dans son entourage et ça lui convient.
▲▼ nom de code : ixalyatta.
▲▼ race : omniaque.
▲▼ position dans les partis : neutre, souhaite simplement qu'on le laisse tranquille. quelques idées pro-omniaque traînent toujours dans un coin de son processeur daté.
▲▼ métier : sculpteur sur bois.

▲▼ signe(s) distinctif(s) : des tremblements intempestifs, particulièrement intenses au niveau des mains. une cicatrice à l'arrière du crâne.
▲▼ dans tes poches : une bague en bois traité. et des broutilles sans importances.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   Sam 7 Jan - 10:16



Leave the horror here

Try
again



___2213; 23 novembre; Néo; Hôpital Saint-Cœur.

Il tape du pied. La tête plonge dans les mains, les phalanges abîmées glissent dans la crinière d'ébène, toujours parfaitement coiffée. Le cœur mécanique bat à la chamade. L'explosion du battant artificiel serait moins douloureuse que cette attente. Lente agonie qu'il ne pensait pas ressentir un jour, lui, dont les capteurs nerveux sont presque tous hors-service. Tous les câbles sont tendus. Tous les muscles artificiels sont sous pression. Calme-toi, calme-toi, qu'il se répète inlassablement. Les mains tremblent frénétiquement, comme elles le font toujours. Ses lèvres s'écartent légèrement, elles sont gercées, mal-entretenues, un soupire fictif s'en échappe. Il ne respire pas, à proprement parlé. Il n'est pas vivant, à proprement parlé. Pourtant, il n'a jamais eu aussi peur de la mort qu'à cet instant. La vie défile devant ses prunelles sombres. Les infirmières vont-et-viennent. Les médecins trottinent tous. Une course contre la montre permanente. Sa tête se tourne vers les portes closent et teintées des soins intensifs. Il est le seul à attendre. Le seul à ne pas bouger. Qu'est-ce qu'il pourrait faire de toute manière. Ce n'est qu'un sculpteur. Qu'un musicien oublié.
Nyx, au fond de toi, tu savais que ce jour venait.
Le soupire est faux mais l’inquiétude est vraie; terriblement vraie. Il pose l'arrière de son crâne contre le mur et essaye désespérément d'avaler la boule dans sa gorge. Elle semble si réelle qu'il se demande si un boulon ne s'est finalement pas décroché pour se coincer dans son œsophage artificiel.

« Monsieur Baumann ? »
Les paupières s'ouvrent. Une infirmière se tient debout devant l'omniaque, sa tablette technologique contre sa poitrine. Il se lève sans attendre une seule autre seconde, un geste impulsif qui lui fait grincer ses articulations poussiéreuses. L'infirmière affiche un sourire attendrissant. Nyx tremblent. Il tremble toujours. Cette fois, on ne peut pas dire si c'est parce qu'il est une relique ou parce qu'il a peur.
Il entrouvre les lèvres. Il ne veut pas dire ces mots. Pourtant, il sait pertinemment que ce n'est qu'une question de temps.

« Est-ce qu'il .... »
Les dents se serrent, la mâchoire se tend.
« Il est dans un état stable, pour le moment. Mais son cœur peut lâcher à tout moment. Nous allons le transférer dans une chambre individuelle, comme vous l'avez demandé. Veuillez me suivre pour remplir le formulaire d'entrée. »
Il suit sans enthousiasme, ne voulant pas s'éloigner d'avantage de sa moitié.

***

Quand la porte de la chambre s'ouvre automatiquement, les prunelles de Nyx se posent immédiatement sur la silhouette allongée. Fade. Il se dirige rapidement à son chevet, prenant la main tâchée de vieillesse dans sa main en porcelaine, la jouvence irriguant chaque pore synthétique. Il n'est pas conscient, pas encore. La machine le tient en vie. Les yeux se posent sur la ligne du moniteur qui pique péniblement dans les hauteurs.

Bip. Bip. Bip.

« C'est ça qui me fait le plus envier ta carcasse métallique. C'est ta peau qui reste douce alors que tu passes ta journée à l'atelier, comme moi. » La voix rauque, presque murmure tant la fatigue l'étouffe, sort Nyx de ses songes, de ses angoisses, d'une machine à une autre.

Comme à son habitude, Aedan trouve le moyen de coller un sourire sur le visage de l'éphèbe immortel. Un sourire qui s'efface. Un pouffe de rire qui ne dure d'une demie-seconde. Seconde durant laquelle Nyx est soulagé d'entendre à nouveau sa moitié humaine. Son tout. Son univers. Il enlace la paluche humaine de ses autres phalanges abîmées et porte le tout à ses lèvres.

« Si tu mettais la crème que je t'ai acheté, tes mains seraient moins rêches. » répond le mécanique, tout en déposant un frêle baiser sur le bout des doigts humains.

Le vieil homme ne peut s'empêcher de rire, toussant péniblement la seconde qui suit. Nyx sourit mais ne rit pas. Un vieux couple, ne cessant de s'envoyer des petites piques. C'est toujours comme ça entre eux. Tout est sur fond d'un amour qui transcende tout. Le genre, l'âge, et même l'espèce. L'artificiel et la chair.

Le silence revient. Les regards s'entremêlent et entament une conversation. Ne meurs pas, vieux croulant. Arrêtes de t’inquiéter pour moi, tu vas exploser. La main de l'androïde quitte celle de l'humanoïde pour se poser sur sa joue tiède. Les doigts qui tremblent, touchent l'épiderme ridée, tâchée.

« Nyx... »
L'homme s’interrompt, visiblement ému. Effrayé surement. L'omniaque serre sa main.
« ...Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, de toute façon » dit-il, ne pouvant pas s'empêcher de ricaner lourdement.
Encore une plaisanterie. L'artificiel râle légèrement, en souriant face à la stupidité de son époux. Presque vingt ans de mariage, pour un être vivant et un artificiel, c'est tout de même pas mal.

L'infirmière frappe à la porte et se permet d'entrer après l'approbation du malade.
« Monsieur Baumann, concernant la transplantation de... »
« Vous êtes un ange, mon chou mais j'ai déjà dis au médecin que je ne voulais pas. » dit-il en replaçant la couverture sur ses pieds. Nyx l'aide en dépoussiérant le drap au passage.

« Mais vous pourriez gagner quelques années, c'est très commun comme opération, les prothèses cardiaques sont un investissement mais... »
Il se redresse difficilement, voulant s'asseoir. Nyx l'aide doucement, passant une main sur son dos, poussant très légèrement et tirant la main fatiguée, sans participer à la conversation. Il reste assis, en silence. Sachant pertinemment qu'elle ne pourra jamais résonner cette tête de mule. Il a déjà essayé.
« C'est juste que mon heure est venue, ma petite. Je suis vieux, j'ai eu une belle vie. Il faut savoir quand c'est l'heure. »
L'omniaque baisse sa tête et sait que le regard d'Aedan est dirigé vers lui. C'est pour lui qu'il dit ça. La jeune femme acquiesce doucement et sort de la chambre.
Le silence dure quelques minutes avant que Nyx ne décide de fendre l'air avec des paroles sérieuses et concernées.

« Tu pourrais y réfléchir encore, non ? Tu me répètes constamment que je devrai aller me racheter des prothèses pour mes jambes et tu ne peux pas envisager ça, pour toi ? »

Le ton est sec. Nombreuses ont été les disputes sur ce sujet. L'insuffisance cardiaque de l'humain étant connu depuis quelques années. Il lui lâche la main et se lève, poussant la chaise dans un grincement aigu qui lui irrite encore plus les nerfs factices.
« Nyx... »
Néo sous les yeux, à travers la vitre légèrement teintée, protégeant les patients d'une lumière oppressante,  celle de la ville qui ne dort jamais, il décide de ne pas répondre à son appel.
« Nyx. »
L'interpellé passe ses phalanges tremblantes sur son front puis s'appuie sur l'encadrement de la fenêtre. Comme un enfant effrayé, il évite la confrontation, tout en étant l'instigateur de cette dernière. Nyx, il ressent tellement de choses. Il prie. Il prie pour surchauffer tous les capteurs émotionnels de son corps et griller une bonne fois pour toutes. Il veut juste mourir avec lui. Il veut s'éteindre et dormir pour l'éternité, comme son mortel d'humain.

« Mon seul regret dans cette vie, c'est de ne pas t'avoir rencontré plus tôt. Dans ma trentaine, déjà, on aurait pu s'amuser un peu plus. » Petit ricanement. Le vieillard reprend. « Je me souviens la première fois que je t'ai vu, tu étais magnifique, comme aujourd'hui. Moi j'étais déjà ridé comme maintenant. »

Nyx se souvient aussi. Sa mémoire est à jour, c'est bien les seules données qui ne lui font pas défaut. Il déglutit légèrement. Il était à terre, la peau de ses mains artificielles arrachées, son alliage omniaque à nu. Les étoiles comme plafond.
« J'étais une épave, tu parles... Tu deviens sénile. » peste-il contre la fenêtre. Il marmonne comme un ancêtre. Et Aedan ricane.

« Non, non, pas cette fois-là. Même si tu étais parfait dans ce caniveau, crois-moi, j'étais déjà amoureux. » Nyx lève les yeux au ciel, la bouche s'étire en un rictus qu'il ne peut contenir. « C'était la veille, il me semble. J'avais gagné cette place pour un opéra, je me souviens, tout le monde était au moins dix fois plus riche que moi. J'étais tellement mal à l'aise. La musique a commencé et j'ai compris quand j'ai vu ta caboche éclairée. T'étais la plus belle chose que j'avais jamais vu.»

Aedan inspire fortement. L'omniaque est tenté de le regarder mais s'obstine à observer les panneaux publicitaires en réalitée augmentée qui baignent les rues de Néo. Il continue mais en allemand. Leur langue maternelle. Il adore passer de l'anglais à l'allemand, de mélanger les deux, également. Nyx lève toujours les yeux au ciel quand sa moitié se met à parler deux langues en même temps, idéalement pour embêter les autres.

« Quand je t'ai amené à l'hôpital, je savais déjà que tu étais violoniste, j'étais déjà sous ton charme. Je me souviens que tu avais peur de moi, des humains. Je pouvais pas te laisser tomber après ce qu'ils t'avaient faits. T'avais tellement de talent. Ils t'avaient créés pour ça j'imagine mais... C'était encore plus que ça. »

Un groupe anti-omniaque s'était acharné sur l'être mécanique, alors qu'il sortait d'une répétition. Il porte encore la cicatrice à l'arrière de son crâne. C'était bien Aedan qui l'avait trouvé dans un caniveau, des étincelles jaillissant des mains fracturées.  
L'artificiel se décolle enfin de la fenêtre et tourne légèrement les talons. Il ne savait pas. Il ne savait pas qu'Aedan l'avait déjà vu jouer du violon.

« Je me suis collé à toi comme de la glue, hein. Je me souviens ton regard blasé quand je venais toqué à ta porte tous les jours pour voir comment tu allais. Je t'ai pratiquement traîné à mon atelier. C'était pas vraiment désintéressé tout ça, je voulais juste que tu fasses parti de ma vie. C'était il y a longtemps, n'est-ce pas... Regarde-nous maintenant. Je suis encore plus ridé et toi, tu es toujours parfait. Mais on est toujours ensemble, même si les gens te prennent pour mon petit-fils adopté, maintenant. »

Il tousse et se repositionne confortablement, dos à son oreiller. Le lit s'ajuste à sa position, machine comme l'omniaque.

Les glandes lacrymales de l'androïde le trahissent, c'est rarement le cas. Il se met à sangloter doucement, ne montrant que ses épaules à son vieux mari, ses reniflements si humain pour une machine. Tout ce qu'il est, c'est Aedan. Sa façon d'être, de respirer, de communiquer avec les autres, il l'a appris de l'ébèniste. C'est pour cela qu'il râle, qu'il est lent, mauvais blagueur, silencieux. Il singe l'humain depuis trente ans.

« On a tous une date de péremption, Nyx. La tienne est un peu plus éloignée de la mienne mais ce n'est pas grave. En fait, ça me rend heureux de savoir que tu vas continuer à exister, c'est le plus important pour moi. »

Si cliché et beau à la fois, qu'il sourit en fronçant les sourcils de tristesse. Il essuie la larme salée générée par un système poussiéreux de son organisme artificiel et retourne s'asseoir vers le lit du septuagénaire.

« Mmh-mmh. » C'est tout ce qu'il répond, le menton baissé. L'homme se redresse très légèrement pour pouvoir poser sa paluche ridée dans ta crinière noire.
« Oublies pas de te mettre à jour, de nettoyer l'atelier, d'être souriant quand tu accueilles les clients - mais tu peux râler dans ta tête - si jamais tu rencontres quelqu'un d'autre... Mmh-mmh, j'imagine que d'ici là, tes capteurs auront définitivement rendu l'âme, comme tu t'obstines à t'en foutre.. »

Il arrête son monologue parce que l'omniaque sourit alors qu'Aedan lui-même est sur le point de rompre sa bonne humeur pour quelques sanglots, cachant sa tristesse derrière un déferlement de mots et de phrases. Toujours à parler sans s'arrêter. La dynamique n'a jamais changé en trente ans. Nyx qui reste silencieux et Aedan qui bavarde sans arrêt. L'artificiel se penche vers son humain alité et dépose ses lèvres contre son front.
La main dans la sienne.

***

Il attendra patiemment le dernier souffle du cœur battant. Sans jamais le quitter du regard. Ou même dormir. Plusieurs heures.

Il retournera à la boutique seul. Il ramassera les statuettes tombées lors de la crise cardiaque soudaine. Il passera un coup de balais pour dépoussiérer. Et il passera la nuit accoudé au comptoir, à regarder le lampadaire court-circuité du quartier.
Au matin, lorsque la cloche de la porte d'entrée de la boutique carillonnera, il poussera un bienvenue sans enthousiasme, comme à son habitude. Les clients remarqueront l'absence de la deuxième partie du duo, aussi ancré dans le quartier que les murs de la bâtisse. Nyx continuera de vivre. D'écouter de la musique classique. De regarder ses doigts dont la peau comme neuve cache les mécanismes brisés. De se demander ce qu'il fera à manger alors qu'il ne mange pas. Il gardera toutes ses habitudes, terrer dans son atelier, à regarder les mots qu'Aedan à laisser derrière lui.

N'oublies pas de commander du chêne pour la semaine prochaine. - A.

Et il commandera le bois.
Et il attendra que le temps passe, seul.
Et l'omniaque apprendra à vivre sans l'humain.



I'm the fury in your head

Bang
bang


wasssuuuppp. j'ai pas vraiment de pseudo fixe, je change tel le vent dans les montagnes  :neuh: bon alors, je tiens à dire déjà que votre forum, yasss gurl. j'ai rêvé (oui, rêvé, tmtc) d'un forum ow parce que ça me bouffe ma vie ce jeu en ce moment. et que l'univers ???? can we talk about It PLss ? (blizzard, merci avec vos courts-métrages, u made me love bastion ??,? hwoww) bon oui, du coup, l'univers du forum, c'est de la bombe. le design est sobre and i like it. et vas-y je joue encore un bridé, j'suis vraiment pas originale (parce que je vois que y'a déjà invasion mais bon...  :ouh: ) sinon j'ai 24 ans. je vis dans l'est de la france et il fait actuellement... -10 chez moi. j'suis une chochotte et j'ai froid.
alors faut me pardonnez pour la qualité de la fiche, j'ai écris ça la nuit là, j'ai pas encore dormi. ptn. mon rythme de sommeil est fucked up jusqu'en antarctique mais bon.  :blbl: j'espère sincèrement que l'idée de mon personnage va plaire et que j'ai pas écris trop de kaka.  :blbl: (la fille super confiante)
sinon j'vous aime d'amour vrai.
:koeur:

  En cas de disparition, acceptes-tu que nous utilisions ton personnage pour une intrigue/event ? ▲▼OUI.


- HEROES NEVER DIE -



Dernière édition par Nyx Baumann le Dim 8 Jan - 20:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

walk in harmony

▲▼ fils reliés : 54
▲▼ implanté depuis : 25/12/2016
▲▼ pseudo : Solosand ou aude, ou audor, jsuis pas difficiiiile
▲▼ avatar : Jake Gyllenhal.
▲▼ crédit(s) : Tik Tok

▲▼ âge : 31 ans.
▲▼ race : Humain.
▲▼ position dans les partis : bat les couilles.
▲▼ métier : Trésorier de la compagnie Procyon.

▲▼ signe(s) distinctif(s) : Un tatouage en forme triangle sur le poignet, un autre en tête de mort géométrique dans le dos. Toujours une bague avec une pierre de marbre vert au doigt. Et une gueule de chien battu aussi.
▲▼ dans tes poches : Des boutons de manchette en porphyre (ça lui porte chance), un pistolet (petit, 6 balles à tout casser), un casse-tête en fer (vous savez, les deux petits bouts à détacher l'un de l'autre), et une montre. pas au poignet, ça l'encombre.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   Sam 7 Jan - 10:37

Citation :
je change tel le vent dans les montagnes
VENNNNNNNNNNNNT FRAIIIIIIIIS
VENT DU MATINNNNNNNNN
VENT QUI SOUFFLE AU SOMMET DES GRANDS PINNNS
JOIIIIIE DU VENNNT ALLONS, ALLONS DANS LE GRAND
VENNNNNNNNNNNT (et ça recommence, déso j'avais besoin de m'exprimer)
Tu vis dans l'est de la France, oké tu vas t'entendre avec Alan :mdr:
en tout cas bienvenue, un sculpteur de bois je trouve ça fifou :hysteric: :hysteric:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

walk in harmony

▲▼ fils reliés : 162
▲▼ implanté depuis : 25/12/2016
▲▼ pseudo : erebor, loïse
▲▼ avatar : the kpop dude (tae)
▲▼ crédit(s) : nerd.com (avatar)

▲▼ âge : vingt-deux ans
▲▼ race : misérablement humain
▲▼ position dans les partis : neutre, déçu par la politique
▲▼ métier : star montante du gaming

▲▼ signe(s) distinctif(s) : la bouche en cœur et le regard blasé
▲▼ dans tes poches : un peu d'argent, un baume à lèvres, des broutilles toutes aussi inutiles que lui




- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   Sam 7 Jan - 13:11

:blbl: :blbl: :blbl: :blbl:
je me remets pas de ta fiche
adieu
:blbl: :blbl: :blbl:
nyx est parfait, il est tellement unique en son genre, attachant, mélancolique, VIEUX (Arrow), i can't
et puis dean omg, y'a cinq minutes je regardais son insta en me disant "ugh, il est perf, pourquoi je le vois jamais sur les fo" CE KDO :*-*: :*-*:
bref, vous en faites pas pour moi, je vais juste me liquéfier dans le coin et voilà :you: :you: :beuh:
(sinon bienvenue ici, courage pour le froid, et vite je veux voir cette histoire :fire: :fire: :fire: :kyu:)
(réserve moi un lien surtout  :perv:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

walk in harmony

▲▼ fils reliés : 26
▲▼ implanté depuis : 07/01/2017
▲▼ avatar : dean. (hyuk kwon)
▲▼ crédit(s) : soha. (avatar) exordium (sign) tumblr (gifs)

▲▼ âge : trente-deux années se sont écoulées depuis sa création. quelques pièces échangées, retouchées mais tout, ou presque, est d'époque. il est considéré comme une relique dans son entourage et ça lui convient.
▲▼ nom de code : ixalyatta.
▲▼ race : omniaque.
▲▼ position dans les partis : neutre, souhaite simplement qu'on le laisse tranquille. quelques idées pro-omniaque traînent toujours dans un coin de son processeur daté.
▲▼ métier : sculpteur sur bois.

▲▼ signe(s) distinctif(s) : des tremblements intempestifs, particulièrement intenses au niveau des mains. une cicatrice à l'arrière du crâne.
▲▼ dans tes poches : une bague en bois traité. et des broutilles sans importances.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   Sam 7 Jan - 16:27

roman ; must...resist... je vais avoir cette chanson dans la tête pendant une semaine now...vile créature. :blbl: :blbl: je tiens juste à dire que jake est un ptn de choix. très cher à mon cœur. (et à mon corps :pedro:  ) et donc, je ploie devant ta magnificence. :rip: :rip: merci en tout cas, t'es chou. I love you

ye-sung ; :blbl: :blbl: :blbl: jsp quoi dire. ça me fait chaud dans mon ptit coeur toussa. je suis dcd aussi du coup :blbl: (si je me liquéfie avec toi, c'est pas grave ?  :ouh: )
non pis bon, tae  :blbl:  :blbl:  :blbl:  :blbl: merci, c'est vraiment gnfjgdnfjgfdn, jsp même plus quoi dire. voilà. tu m'as cassé. :rip: pour le lien, c'est obligé. :*-*:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

walk in harmony

▲▼ fils reliés : 18
▲▼ implanté depuis : 27/12/2016
▲▼ avatar : min yoongi
▲▼ crédit(s) : baba yaga

▲▼ âge : 22 ans
▲▼ race : sang boue
▲▼ métier : freelance, chasseur de têtes.

▲▼ dans tes poches : des tags avec tes infos persos dessus, pour qu'on se rappelle de l'orphelin du coin s'il vient à se faire descendre. de la monnaie, deux-trois pièces qui se font la guerre dans la poche de ton manteau. et bien sûr, tes deux bébés, tes flingues.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   Sam 7 Jan - 16:57

je suis choqué que ce soit dean avec un nom aussi beau :blbl: :blbl: :blbl: je viendrais te harceler, je sais pas pourquoi exactement encore mais tu me réserve une place chaude petite pousse :russe:

et sinon bienvenue parmi nous et bon courage pour la fin de ta fiche :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

walk in harmony

▲▼ fils reliés : 44
▲▼ implanté depuis : 26/12/2016
▲▼ pseudo : Koo koo ou Zreyta selon les endroits
▲▼ avatar : Freema Agyeman
▲▼ crédit(s) : Alan // solosand

▲▼ âge : 28 ans
▲▼ race : humain
▲▼ métier : petits boulots, street artist

▲▼ signe(s) distinctif(s) : un papillon tatoué sur l'épaule
▲▼ dans tes poches : quelques bombes de peinture au fond d'un sac à dos usé

And now go, and make interesting mistakes, make amazing mistakes, make glorious and fantastic mistakes. Break rules. Leave the world more interesting for your being here. Make good art.


- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   Sam 7 Jan - 17:24

Bienvenuuuue ! La méchante horrible voisine de ma grand-mère s'appelait Baumann, ce traumatisme, je me méfie maintenant... (je plaisante mais tout de même :P)

Sculpteur sur bois ! C'est super cool ça !  Ton personnage est génial ! Bon courage pour écrire l'histoire !

Oh et EDIT : Roman, merci, je l'ai en tête maintenant ! è___é
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

walk in harmony

▲▼ fils reliés : 26
▲▼ implanté depuis : 07/01/2017
▲▼ avatar : dean. (hyuk kwon)
▲▼ crédit(s) : soha. (avatar) exordium (sign) tumblr (gifs)

▲▼ âge : trente-deux années se sont écoulées depuis sa création. quelques pièces échangées, retouchées mais tout, ou presque, est d'époque. il est considéré comme une relique dans son entourage et ça lui convient.
▲▼ nom de code : ixalyatta.
▲▼ race : omniaque.
▲▼ position dans les partis : neutre, souhaite simplement qu'on le laisse tranquille. quelques idées pro-omniaque traînent toujours dans un coin de son processeur daté.
▲▼ métier : sculpteur sur bois.

▲▼ signe(s) distinctif(s) : des tremblements intempestifs, particulièrement intenses au niveau des mains. une cicatrice à l'arrière du crâne.
▲▼ dans tes poches : une bague en bois traité. et des broutilles sans importances.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   Sam 7 Jan - 18:09

nier ; ce pseudo de la mort :blbl: ce perso de la mort  :blbl:  
on est d'accord pour dean mais pls, suga :ouh: i love him so much much much :kiss:
je te garde une place bien chaude, t'inquiètes :pedro: punaise, ça va m'en faire de la bôté dans mes relations.  :pedro:  merci en tout cas.  :aw:

isadora ; :mdr: pardon pour le traumatisme. j'te promet, j'suis pas la méchante voisine.   :you:
senseeeee888888 vjkfjslgjgklfjgkfdjdkl :blbl: :blbl:
j'aime tellement amanita dans la série, que j'ai beaucoup d'émotions quand je te regarde. :hysteric: :hysteric: merci merci I love you

je lutte pour ne pas m'écrouler dans mon lit et me réchauffer sous mes draps, c'est dur, j'vous jure, mais j'avance dans l'histoire. :rip: :rip:

:koeur:


Dernière édition par Nyx Baumann le Dim 8 Jan - 8:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

glitch in the system

▲▼ fils reliés : 385
▲▼ implanté depuis : 31/07/2016
▲▼ pseudo : ex machina, laura.
▲▼ avatar : cole sprouse.
▲▼ crédit(s) : kaka le plus beau des kakas.

▲▼ âge : 22 balais à tirer, avec antécédent d'adolescence foirée.
▲▼ nom de code : lag, ça rame, ça bug, ça déconne et ça foire. ça lag quoi.
▲▼ rang au sein d'OW : soutien.
▲▼ race : humain à en crever, malgré la touche fake qui fait douter une seule seconde.
▲▼ position dans les partis : s'en tape comme de la dernière pluie.
▲▼ métier : hacker à temps plein, bidouille, tripatouille et jazzman au bow-tie.

▲▼ signe(s) distinctif(s) : oeil droit robotique, un nano-oeil presque crédible.
▲▼ dans tes poches : des fruits secs, de la poussière, une bague rouilée et des vieux tickets périmés illisibles. on oublie pas bien sûr, le propulseur dans la ceinture, au cas où.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   Sam 7 Jan - 21:17

g pas encore lu.
j'garde la surprise uesh.
mais ptn tamer t'es bg af. :gn: :heu:
pis l'métier.
v'là quoi.
icant.
jtm déjà, so hard. :kaka: :blbl: :ouh: :ouh: :kiss: :kiss: :kiss:

_________________
lag ▲▼ you can break me, burn me, bury me alive; but as long as i'm still breathing it will never be over. i will hunt you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

walk in harmony

▲▼ fils reliés : 54
▲▼ implanté depuis : 27/12/2016
▲▼ avatar : lee ji eun (iu).
▲▼ crédit(s) : moi-même, myrtille.

▲▼ âge : vingt-trois ans à souffrir de tes imperfections.
▲▼ race : humaine, la peau te colle aux os alors que ta vie s'échappe un souffle à la fois.
▲▼ métier : escroc, arnaqueuse, ombre hantant les rues de neo.

▲▼ dans tes poches : divers couteaux, quelques eons volés, une fausse carte d'identité.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   Sam 7 Jan - 21:57

dean :blbl: :blbl: :blbl:
t'es trop cute, adorable, lovely, etc. etc. :blbl: :blbl: :blbl:
je vais vouloir un lien, mais si j'ai aucune idée de comment ce serait possible!
courage pour le reste de ta fiche petit amour :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

walk in harmony

▲▼ fils reliés : 26
▲▼ implanté depuis : 07/01/2017
▲▼ avatar : dean. (hyuk kwon)
▲▼ crédit(s) : soha. (avatar) exordium (sign) tumblr (gifs)

▲▼ âge : trente-deux années se sont écoulées depuis sa création. quelques pièces échangées, retouchées mais tout, ou presque, est d'époque. il est considéré comme une relique dans son entourage et ça lui convient.
▲▼ nom de code : ixalyatta.
▲▼ race : omniaque.
▲▼ position dans les partis : neutre, souhaite simplement qu'on le laisse tranquille. quelques idées pro-omniaque traînent toujours dans un coin de son processeur daté.
▲▼ métier : sculpteur sur bois.

▲▼ signe(s) distinctif(s) : des tremblements intempestifs, particulièrement intenses au niveau des mains. une cicatrice à l'arrière du crâne.
▲▼ dans tes poches : une bague en bois traité. et des broutilles sans importances.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   Dim 8 Jan - 17:24

alan ; trop d'amour jpp :blbl: :blbl: :blbl: j'espère que tu m'aimera encore après avoir lu. mdr. (jsp franchement) :pedro: cole est tellement bg  :kiss: merci :kiss:

eris ; IU :kiss: :kiss: :kiss: vous êtes tous trop beaux c'est pas possible. j'ai envie de vous faire des bébés à tous, je fais comment ? :neuh:  pas de soucis pour le lien, on trouvera un truc ensemble. :pedro: en tout cas, merci, t'es chou. :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

glitch in the system

▲▼ fils reliés : 385
▲▼ implanté depuis : 31/07/2016
▲▼ pseudo : ex machina, laura.
▲▼ avatar : cole sprouse.
▲▼ crédit(s) : kaka le plus beau des kakas.

▲▼ âge : 22 balais à tirer, avec antécédent d'adolescence foirée.
▲▼ nom de code : lag, ça rame, ça bug, ça déconne et ça foire. ça lag quoi.
▲▼ rang au sein d'OW : soutien.
▲▼ race : humain à en crever, malgré la touche fake qui fait douter une seule seconde.
▲▼ position dans les partis : s'en tape comme de la dernière pluie.
▲▼ métier : hacker à temps plein, bidouille, tripatouille et jazzman au bow-tie.

▲▼ signe(s) distinctif(s) : oeil droit robotique, un nano-oeil presque crédible.
▲▼ dans tes poches : des fruits secs, de la poussière, une bague rouilée et des vieux tickets périmés illisibles. on oublie pas bien sûr, le propulseur dans la ceinture, au cas où.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   Dim 8 Jan - 21:32



il est des nôtres

move
bitch

je pensais pas qu'une fiche me ferait un tel effet un jour : je suis sur le cul. je suis véritablement sur le cul. j'arrive même pas à déconner tellement je suis sur le cul. :rip: c'est beau, j'ai pas d'autre mot. c'est juste beau. c'est traité avec une finesse si belle, j'avais la scène sous les yeux, j'avais leurs mots à l'esprit, en plus de ça ajoute que j'avais une bo pas joyeuse en fond. tu m'as fait pleurer. vrament. :*-*: nyx est touchant, ny est sublime. en passant outre toutes mes émotions, j'adore le fait qu'il vienne d'ailleurs et qu'il soit aussi âgé. et voilà, je sais plus quoi dire.

c'est, beau bordel.
c'est si beau.

merci pour l'expérience, j'ai vraiment hâte de le voir évoluer ici et j'espère qu'on se trouvera un lien. :*-*: :*-*: :*-*: :*-*: :kiss:


Bravo à toi l'affreux ! Cette fiche annonce ta libération, après la galère de la fiche tu vas devoir faire tout ce qui est administratif. Une fois ceci fait, tu pourras enfin te balader dans les rues de Néo. :ouh: Pour ce qui est de l'avatar, t'as pas trop à t'inquiéter ! Si t'as bien fait ton boulot ça a déjà été recensé, si c'est pas le cas hésite pas à MP un admin. Du reste on va te demander de passer par ce coin avant toute chose. Pour tout ce qui est maisons, partis, noms de codes, d'omniaques, etc. Bref ce qui est relou mais une fois que c'est fait t'es bien ! Ensuite c'est assez free, tu peux parfaitement aller te faire des liens comme aller te créer un un scénario, tout dépendra de ton envie du moment.

Bien évidemment, une fois que tu seras en paix avec toi-même, tu pourras écrire avec nous. Et on espère que tu t'éclateras bien en notre compagnie, on t'fait des bisous sur les fesses - parce que grouh. :copul: :ouh: :lele:

:baye: :baye: :koeur:

- heroes never die -


_________________
lag ▲▼ you can break me, burn me, bury me alive; but as long as i'm still breathing it will never be over. i will hunt you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

walk in harmony

▲▼ fils reliés : 26
▲▼ implanté depuis : 07/01/2017
▲▼ avatar : dean. (hyuk kwon)
▲▼ crédit(s) : soha. (avatar) exordium (sign) tumblr (gifs)

▲▼ âge : trente-deux années se sont écoulées depuis sa création. quelques pièces échangées, retouchées mais tout, ou presque, est d'époque. il est considéré comme une relique dans son entourage et ça lui convient.
▲▼ nom de code : ixalyatta.
▲▼ race : omniaque.
▲▼ position dans les partis : neutre, souhaite simplement qu'on le laisse tranquille. quelques idées pro-omniaque traînent toujours dans un coin de son processeur daté.
▲▼ métier : sculpteur sur bois.

▲▼ signe(s) distinctif(s) : des tremblements intempestifs, particulièrement intenses au niveau des mains. une cicatrice à l'arrière du crâne.
▲▼ dans tes poches : une bague en bois traité. et des broutilles sans importances.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   Dim 8 Jan - 23:41

:blbl: :blbl: :blbl:
awwwwwww. ça me touche beaucoup ce que tu me dis. genre vraiment beaucoup. :kiss: :kiss: merci infiniment. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

glitch in the system

▲▼ fils reliés : 192
▲▼ implanté depuis : 10/11/2016
▲▼ pseudo : rue des étoiles (emeline).
▲▼ avatar : catherine mcneil.
▲▼ crédit(s) : isadora l'exploratrice (ae)

▲▼ âge : vingt-sept, le club des maudits, elle attend la fin du mois pour se tirer une balle.
▲▼ race : de chaire et d'os.
▲▼ position dans les partis : pro-omniaque silencieuse,
▲▼ métier : matrone du red lips,

▲▼ signe(s) distinctif(s) : rouge pute aux lèvres.
▲▼ dans tes poches : un beretta rouillé avec un b en initiale toute rayée, ca.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   Mar 10 Jan - 19:39

il fallait que je pose ma patte. j'espère que tu es fier d'avoir détruit mes émotions, d'avoir mis le feu dedans, sauté dessus, puis essayé de retaper le tout avec du ruban et du scotch. :blbl: mama mia, j'ai jamais lu une fiche pareille, je m'attendais pas à ce perso, pas à ça, j'étais prête à rien. :blbl:
t.
bo.

_________________
▲▼  BREATH OF LIFE



You trick your lovers That you're wicked and divine You may be a sinner But your innocence is mine

~ red


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



- heroes never die -

MessageSujet: Re: not in blood, but in bond (nyx)   

Revenir en haut Aller en bas
 

not in blood, but in bond (nyx)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [1500 pts] blood axes
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▲▼ HEROES NEVER DIE :: 
de chair ou de métal
 :: Puces implantées :: Aux portes blindées
-