AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue

sur HND jeune freluquet ! :ouh:
pour éviter tout malaise, merci d'aller lire les annexes le plus rapidement possible ! :you: :ouh:

Partagez | 
 

 néo ▲▼ cité fermée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

die like the rest

▲▼ fils reliés : 107
▲▼ implanté depuis : 31/07/2016
▲▼ avatar : no-face.
▲▼ crédit(s) : hnd.

▲▼ âge : éternité.
▲▼ race : quelque chose en tout cas.
▲▼ métier : regarder, voir, appréhender, garder, aimer, haïr.

▲▼ dans tes poches : peu importe.




- heroes never die -

MessageSujet: néo ▲▼ cité fermée   Jeu 4 Aoû - 17:41



à huis-clos

Ville
Néo

Avant toute chose, nous vous proposons quelques images pour vous faire une idée de l'ambiance Néo et de ce qu'elle dégage. Elle est située en Nouvelle-Zélande et dévore une partie de l'île.

img1, img2, img3, img4, img5, img6, img7, img8

La monnaie ▲▼ elle a changé depuis, adieu les livres, les dollars et les euros. Tout appartient à Néo, et la monnaie est connue sous le nom d'Eon. Pour vous faire une idée, un Eon équivaut à deux euros tout rond.
Le système politique ▲▼ Néo, c'est un système politique atypique qui a vu le jour après tous les conflits que la ville à connu, une organisation vielle comme le monde remise au goût du jour. Il fallait trouver quelque chose qui puisse unir les deux races et rétablir l'harmonie sans qu'aucune ne se retrouve favorisée à un moment donné, mais aussi quelque chose qu offrirait aux élus plus de libertés que dans une démocratie. Au détriment de celle du peuple, bien sur, le but de l'opération n'étant pas de donner plus de voix à une population déjà contrôlée.  Le gouvernement de néo est  le plus simplifié possible, rapide et aussi efficace que possible de son point de vue, Néo, c'est un sénat composé de quatorze élus principaux avec plus ou moins d'influence, chacun entourés de conseillers, de secrétaires, de toute personne nécessaire à son organisation mais qui n'ont pas plus de droit que d'autres citoyens, si ce n'est de murmurer les bonnes idées aux bons moments. Les décisions sont prises suite à un débat où chaque argument, pour et contre, est exposé par un sénateur choisit aléatoirement pour se pencher sur le dossier.  S'en suit un vote à la majorité, en cas d'égalité c'est le contre qui l'emporte, une situation qui arrive trop souvent et en défaveur des lois en questions, souvent sujette à la polémique dans les rues de la cité. Les sujets de discutions y sont variés mais est presque tout les jours remit en question la place omniaque ou humaine, les deux camp ayant tendance à s'affronter en dépit de l'apparente cohabitation des espèces, sans compter la montée de parti extrémiste et de l'ombre du groupe terroriste qui plane. La bonne entente est parfois une façade mais la solidarité entre sénateurs elle est toujours conservée, un serment prêté lors de l'accès au poste. Mais hélas, les soucis sociaux les plus urgents sont de plus en plus occultés par le retour des tensions et le climat de tension qui règne.

Devenir sénateur est un choix ou une carrière, s'il est possible de passer par des études qui prennent en général une dizaine d'année et qui débouchent parfois sur des simples postes de conseillers ou de secrétaires, on peut aussi s'y vouer comme on se lancerait dans un art. Les personnes influentes de néo tels que les grands artistes, les dirigeants de grands mouvements de pensée ou les grands entrepreneurs achètent souvent leur place en s'entourant d'un public prêt à voter pour lui. Pour devenir sénateur il faut avoir été reconnu par les treizes autres et passer au sérum de vérité. Une épreuve pas toujours respectée.  Jusqu'à présent, le nombre de politiciens est toujours resté stable, peu de départ ayant été enregistrés et jamais en même temps, toujours espacés, de manière à se retrouver le plus vite en nombre pair. Une force qui s'avère être une violente faiblesse car il suffirait de faire tomber deux pions pour que la structure menace de s'effondrer. Travailler dans ce milieu c'est s'exposer à des risques, aux attentats, aux extrémistes et parfois à soi même.
Sénateurs/sénatrices connu(e)s omniaques (6/7) ▲▼ Manuela Volk. (pv).
Sénateurs/sénatrices connu(e)s humain(e)s (7/7) ▲▼ ici.
Le style vestimentaire ▲▼ y'a de tout à Néo, et on aura beau dire, peut-être qu'il ne convient pas forcément à ce que se disaient les gens du siècle dernier. Moderne, parfois vieillot aussi il varie selon la classe sociale, les possibilités et particulièrement les goûts. Cependant, la mode vestimentaire de cette période garde une attache pour les grandes classiques comme les costards, les vestons ou encore les robes à froufrous. Genrés tout en étant moins genrés, les couleurs sont de manière générale plutôt sombres, variant du noir au brun, du vert au rouge. Toutes les excentricités sont acceptées et il en est de même pour la coupe de cheveux ou le maquillage. (attention, ce n'est pas 100% steampunk, tout dépendra du quartier ainsi que de la richesse et de l'excentricité de votre personnage)
img1, img2, img3, img4, img5, img6, img7, img8, img9, img10
Les habitations ▲▼ plus de maisons ici, tout a été regroupé dans des immeubles pouvant dans certains quartiers dépasser la centaine d'étages afin de condenser la population. En revanche, il est possible d'avoir un loft immense faisant office de remplacement, avec des espaces plus privatifs. On ne trouve ainsi en tout, que trois types d'habitations à néo : des lofts pour les plus riches, des appartements pour les plus pauvres. Pour ceux qui n'ont presque rien pour eux des simples chambres, l'ensemble dans des matériaux différents selon les quartiers. On trouvera d'avantage de pierre et de bois dans les quartiers pauvres de Vela  et populaires de Lyra, tandis que les quartiers plus riches tels qu'Orion, Naos et Pictor profitent de structures en briques et en verre, qui est lui intégral à Ancha où luxe et démesure ne sont pas nommables. A savoir qu'ils sont tous meublés à l'exception de ceux de Vela qui en dépit de leur aspect insalubre peuvent encore être personnalisés grâce à des vieux meubles.

img1, img2, img3img4, img5
L'alimentation ▲▼ l'époque de la malbouffe semble lointaine, il semble plus compliqué de se procurer un hamburger à néo  que du temps où le pétrole était encore l'énergie principale, les jardins suspendus et les marchés pullulent de denrées rares et naturelles. La mode de l'alimentation saine s'est répandue et les citoyens de la ville ne jurent que par ça. Les restaurants végétariens ne sont pas rares et même dans les quartiers les plus pauvres tout le monde peut manger de façon équilibré, c'est la quantité qui vient toujours à manquer mais pas la qualité, surveillée de très prêt par le sénat. Il est même possible de trouver des restaurants qui proposent des produits cultivés en direct, il suffit simplement de cueillir ses fruits et les donner aux cuistots qui les préparent selon le menu choisit. Une alimentation éco-responsable qui a pour but de contrebalancer les dépenses énergiques immenses que l'alimentation de Néo demande. Une manière de toujours rester maître de la ville  et de ne plus se laisser dépasser par le progrès comme les ancêtres ont pu l'être.
Les services de transports ▲▼ rares sont encore les voitures qui se trouvent au sol. Force est de constater que l'avancement technologique a fait des merveilles en proposant des voitures et des bus volants ! Quant aux trams ou aux métros, ceux-là passent dans des tubes transparents pour permettre à qui veut d'admirer le paysage. Quelques rares véhicules sont encore au sol, particulièrement dans le quartier pauvre de la cité, néanmoins ils se font rares. Du reste, tout le monde fonctionne à pieds, les plus jeunes et aguerris sur des skates flottants... Pas mal de motos aussi, n'étant pas acceptées très haut elles se glissent au-dessus du bitume à des vitesses folles.

Il y a aussi un métro qui sillonne à peu près tout Néo, son design n'est pas sans rappeler des anciens wagons.
Les mariages ▲▼ une femme et un homme, un homme et un homme, une femme et une femme : tous sont acceptés. Depuis peu, Néo a innové en acceptant le premier mariage humain et Omniaque, peu importe le sexe de la personne. Les noms de famille quant à eux sont au choix des conjoints, un homme peut parfaitement décider de prendre le nom de son épouse et inversement, dans le cas où deux personnes du même sexe se marient ils peuvent soit allier leurs deux noms, soit faire un choix entre l'un ou l'autre. Cependant, et malgré quelques mariages humains et Omniaques qui se fêtent, ils sont mal perçus par certains. Dit-on d'ailleurs qu'au Sénat le sujet revient de temps en temps pour être contré. Droit à l'amour malgré tout, l'argument le plus évident revient à citer les erreurs passées quant au droit de se passer l'alliance au doigt.
L'adoption ▲▼ un humain peut adopter un humain, c'est indéniable et en raison des moeurs évanouies, un couple homosexuel peut lui aussi prétendre à ce droit. Cependant, que se passe-t-il quand un Omniaque souhaite adopter un enfant humain, ou qu'un humain souhaite adopter un enfant Omniaque ? Ou du moins ayant cette apparence. Là tout de suite, c'est bien plus compliqué. Au même titre que le mariage, il est difficile pour l'un comme pour l'autre à prétendre à ce qu'il souhaite. Les dossiers sont longs et fatigants, on compte à peu près 11 mois d'attente dans le meilleur des cas - c'est abusif, c'est indéniable, pourtant en raison des tensions qui règnent personne ne veut bouger le petit doigt. Plusieurs manifestations ont déjà eu lieu pour arrêter une telle mascarade et enfin normaliser l'adoption humaine et Omniaque. Et quelques enfants de chair et de sang, peuvent se vanter d'avoir grandit dans une famille Omniaque, et inversement.
La sexualité ▲▼ l'homosexualité n'est plus mal perçue, bien au contraire, toute personne peut se sentir libre de sortir avec qui elle souhaite. Ce côté dérangeant qui aurait pu être présent des décennies auparavant n'est plus, même si quelques rares considèrent la chose étrange. Il est en revanche, bien plus mal vue - en raison des tensions actuelles - un couple humain et omniaque.
La puce implantée ▲▼ à la naissance, chaque enfant se voit implanter une puce à l'arrière de la nuque, bien planquée au niveau de la colonne pour faire regretter quiconque d'avoir eu l'idée de l'enlever. Cette idée a été mise en place il y a 65 ans et regroupe les fichiers des civils ainsi que des omniaques. Les informations sont basiques, elles contiennent le nom, le prénom, l'âge, mais aussi le casier judiciaire ainsi que les antécédents supposés ! La surveillance est à son paroxysme, si bien que toute personne ayant fait de la prison se retrouve avec une puce de suivie pour l'avoir à l'oeil. Rares sont ceux à avoir pu l'enlever, et ceux qui s'y sont tentés se son heurtés à un problème de poids : tout essai d'arrachage se termine par une électrocution capable de paralyser certains membres. Une fois sur douze par contre, elle réussi néanmoins timbrés sont ceux qui tentent le tout pour le tout.
Le marché noir ▲▼ nommé aussi Black Masquerade, le marché noir est un lieu très spécial. Placé dans le quartier industriel de Lyra, ça fait des années qu'il existe, un sacré moment et beaucoup disent qu'il a vu le jour peu après la création de Néo - spéculations ou réalité, personne ne le sait. Cela dit, tout s'y vend ici, marchandises interdites, services gratuits, soins illégaux et améliorations de prothèses qui peuvent valoir quelque chose comme rien du tout. On y rentre à ses risques et périls.

- heroes never die -



Dernière édition par Deus ex Machina le Ven 23 Déc - 14:33, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hndie.forumactif.org

avatar

die like the rest

▲▼ fils reliés : 107
▲▼ implanté depuis : 31/07/2016
▲▼ avatar : no-face.
▲▼ crédit(s) : hnd.

▲▼ âge : éternité.
▲▼ race : quelque chose en tout cas.
▲▼ métier : regarder, voir, appréhender, garder, aimer, haïr.

▲▼ dans tes poches : peu importe.




- heroes never die -

MessageSujet: Re: néo ▲▼ cité fermée   Mer 9 Nov - 11:58



De réparations à améliorations

Les
prothèses

Avec l'évolution de la médecine, et tout bonnement de l'humanité des tas de changements ont eu lieu et particulièrement celui des prothèses. D'origine, la prothèse est donc présente pour remplacer un membre manquant chez une personne, qu'elle l'ait perdu par le biais d'un accident ou dans des circonstances encore plus tragiques : le but est de l'aider à se sentir entière, à remarcher ou peu importe tant que le soutien est là.

Cependant, ces dernières années - si ce n'est dire ce dernier siècle - bon nombre de modifications ont eu lieu. En effet, avec l'avancement de la robotique dorénavant il est possible d'offrir une main parfaitement manipulable par le biais d'un certain fonctionnement de l'esprit et des lois de la physique.

Si de manière générale, les prothèses sont réservées à ceux qui ont été victimes de pertes, elles peuvent aussi être tout simplement greffées à la demande de ceux qui le souhaitent. Tout est bon pour se faire de l'argent gratuitement et les prothèses sont un marché florissant, encore plus depuis que Néo existe.

Entre autre, si les médecins ou mécaniciens offrent des modifications basiques, il est libre à la personne de se sentir l'inspiration de les bidouiller à outrance. Qu'il s'agisse d'y rajouter une arme, une facilité plus accrue pour certaines pratiques ou Dieu seul sait quoi d'ailleurs. Malgré tout cette pratique est surveillée d'un oeil attentif par le sénat puisque après tout, empêcher ceci serait ridicule, malgré tout utilisées à des mauvaises fins, les prothèses pourraient s'avérer redoutables.

Le transfert ▲▼ il est rare, il est très peu utilisé en raison des forts taux d'échec. Pourtant le transfert est présent, et autant l'expliquer clairement. En des termes simples, il s'agit de transférer une âme vers un corps robotique, omniaque. Vous pouvez donc imaginer qu'une personne étant dans l'impossibilité de communiquer, de bouger, réduite à l'état de "légume" serait en capacité de subir un transfert, avoir un nouveau corps. Cependant cette pratique ne marche qu'une fois sur cinq et quelques effets secondaires ont été perçus, étant variés cependant ils n'ont pas été répertoriés en prenant l'allure de symptômes.

- heroes never die -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hndie.forumactif.org
 

néo ▲▼ cité fermée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▲▼ HEROES NEVER DIE :: 
carcasse rouillée
 :: Casse-gueule mondial :: Déluge d'incompréhensions
-